Les gens sont fous !

iPhone 5S : et la NSA lui dit merci…

 

Le nouvel iPhone comporte un système de reconnaissance digitale. Cet outil de sécurisation contre les « petits voleurs » devrait permettre à des agences de renseignement comme la NSA de se constituer une large banque de donnée digitale… Malgré les révélations d’Edward Snowden sur la participation de la marque à la pomme au programme PRISM, les clients continuent d’affluer…

Les demandes de renseignements autorisées par la justice sont imposées à l’entreprise avec interdiction pour celui qui les reçoit d’en parler et même d’en révéler l’existence.

« Si vous ne coopérez pas, c’est une trahison », a déclaré Marissa Mayer soulignant qu’elle ne pouvait donner plus de détails sur les demandes des agences de contre-espionnage concernant les utilisateurs de Yahoo. « Nous ne pouvons pas en parler parce que ce sont des informations classées », a-t-elle ajouté. « Révéler ce type d’information relève de la trahison et vous êtes incarcéré  »

Ce contenu a été publié dans informatique et internet, politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.