Internet et Economie

En 2015, Uber, la plus grande boite de taxi au monde, ne possède aucun taxi. Facebook, le media le plus populaire, ne crée aucun contenu. Alibaba, le distributeur le plus valorisé en Bourse, n'a pas de stocks. Airbnb, le plus grand "hôtelier" du monde, ne possède pas d'immobilier.

Quelque chose d'intéressant est en train de se passer. la valeur s'est déplacée de la production/propriété (là où se concentrent les coûts) à la maîtrise de l'interface avec les clients (là où se concentre le profit). Et toutes les nouvelles boites qui triomphent (celles citées plus haut et d'autres, à commencer par Google) sont celles qui ont réussi à capter cette "couche très fine" et totalement immatérielle entre producteur et consommateur.

Ce contenu a été publié dans économie, informatique et internet. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.