La Grèce …

Histoire triste, mais c'est quand même bien

50

résumé international en images

Si vous devez 100.000 euro à votre banquier, vous avez un problème. Si vous lui devez 400 milliards, il a un problème Donc soyons clairs, ce sont la BCE, le FMI etc. qui ont un problème, pas la Grèce

 

C'est bien que l'Europe, les allemands, les français " aident " ce petit pays ….( pas avec de l'argent, mais en augmentant leurs dettes à eux ! ),ainsi que la BCE … (  avec sa planche à billets ).

Ce n'est pas à lui, sans beaucoup de ressources, de montrer l'exemple et de quitter l'euro, cette construction monétaire qui ne fonctionne pas. Plutot à L'Espagne, l'Italie, la France.

C'est bien car cette expérience a démontré le déni de démocratie dans l'actuelle construction européenne; Bruxelles et Cnie sont outrés qu'un gouvernement ose demander par référendum un avis à son peuple, puis obligent le parlement grec à légiferer contre son gré, et sous 48 heures l Il faudra que les pays de l'union, dont la France, se souviennent de ce triste épisode quand ils voteront, et éliront députés et chef de l' etat.

Histoire à suivre.

1_La zone euro prête de l'argent à la grèce afin qu'elle puisse se rembourser, c'est idiot .. et la dette de la grèce, en situation de surendettement, ne cesse d'augmenter. On va donc lui preter 400 milliards ( 320 + 80 à venir ), qui ne seront jamais remboursés.

C'est le prix à payer aujourd'hui pour garder cette construction monétaire ( l'euro ) qui ne fonctionne pas (**)

2_La BCE donne des euros aux banques grecques, afin que les grecs puissent les mettre de coté, sous un matelas,dans des comptes à l'étranger, dans des objets precieux. Ainsi, un jour, la Grece sera en faillite, mais les grecs auront des réserves !

On estime qu'en ce moment les grecs ont retiré 100 milliards d'euros de leurs banques, bien réels.

Plus longtemps ceci dure, mieux c'est pour les Grecs, même s'ils doivent avaler bien des couleuvres !

(**)  le crédo européiste est le suivant: il faut obéir à la règle ( il n'y a plus de fuhrer ), même si elle est idiote, comme FMI et BCE l'ont reconnu, car jamais la Grèce ne pourra rembourser ses dettes !

20 juillet: l'Europe prête 7,16 milliards à la Grèce, qui le jour même en redonne 2 au FMI, 4,2 à la BCE, et 0,5 à la banque de Grèce. L'aide est de 0,5 milliard d'euros !

Ce contenu a été publié dans économie, politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.