ma dernière niche

je suis assez fier de montrer qu’un  » honnete homme » puisse rester fidèle aux principes initiaux de l’internet.

Avec un investissement très modeste, d’environ 70 €, une consommation electrique très modeste aussi, d’environ 5 Watts, je mets librement à disposition,ce livre et ses compléments depuis chez moi.

J’ai pu réaliser ceci à l’aide de logiciels libres et gratuits, disponibles pour tout un chacun: systeme d’exploitation ( linux ), serveur web ( apache ) et base de données ( mysql ). Logiciels et données sont inscrits dans une carte micro SDHC ( moins de 1 cm² , 20 € ), et fonctionnent sur un ordinateur ( raspberry ) , de 8×5 cm, coutant 35€.
Cet equipement, chez moi, associé à ma connexion internet en fibre optique, est accessible en permanence depuis partout


J’ai eu la chance, fin des années 1990, en tant que  » veilleur  » dans mon entreprise de telecom, de voir venir et d’étudier 4 nouveautés: l’internet , la microinformatique, l’ADSL, et les logiciels « libres «  (2) (3)
J’ai partagé alors l’espoir de voir tout un chacun s’approprier ces technologies, et devenir un individu ayant accès, à des couts modestes, à la connaissance ( le web ), à la communication « augmentée « , l’email et ses pièces jointes ( des photos par ex ). Devenir un individu  » responsable « , manipulant chez lui ses données personnelles avec son nouvel outil : ordinateur, logiciels , et l’internet.

J’avais pensé, à tort, qu’allait se terminer le règne des  » réseaux dits intelligents  » , de ces systemes telecom/informatique gérés par des entreprises , qui utilisent paresse, ignorance et peur des gens pour  » stocker et faire  » à leur place.
L’évolution a été autre. L’efficacité de l’internet et de la microinformatique a été capté et a permis à des entreprises de mettre en place  » le troc «  : pour tout un chacun: gratuité des services en échange des données personnelles, monnayéees par ailleurs. Ou bien  » le cloud  » pour les entreprises et leurs employés: je fais tout, bien, à votre place, et vous ne vous occupez de rien, pour pas cher.
La mondialisation ambiante, financière puis généralisée, a alors permis à quelques sociétés de capter ces outils magnifiques à leur seul profit, et de rendre les personnes, les entreprises, et meme les etats, «  dépendants et drogués » . C’est la triste histoire des GAFAM.

Je me dois de remercier quelques groupes de personnes qui  » luttent  » , à armes inégales, et m’ont guidé pour mes aprentissages et cette réalisation. Je citerai en exemple https://framasoft.org/fr/ (logiciels libres) et https://raspbian-france.fr/ (ordinateur)

A titre d’information, je n’utilise aucun  » réseau social « , ni aucun service  » cloud « . J’utilise pour naviguer,echanger et rechercher sur l’internet: Firefox, Thunderbird, et le moteur de recherche Qwant. Mes messages sont stockés chez moi, sur mon ordinateur, et pas ailleurs ( j’ai choisi POP et non IMAP )

jm (at ) duniau.org